JE DANSERAI SI JE VEUX

Film de Maysaloun Hamoud
Drame – palestine, israël, france – 2017 – 1h42 – VOST

Avec Mouna Hawa, Sana Jammelieh, Shaden Kanboura
Des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Film primé 12 fois dont : grand prix du jury et prix du public – Festival international du 1er film d’Annonay 2017


Maysaloun Hamoud filme le désir et la sexualité avec beaucoup de respect et, parfois, d’audace. Le corps des femmes, sous son œil, s’éloigne des clichés (…) Les personnages, victimes ou combattants et parfois les deux, subissent encore le regard des autres dans une société conformiste et intolérante.
Culturopoing


Maysaloun Hamoud aurait pu tomber dans la caricature, d’autant que chacune de ses héroïnes représente un courant religieux, mais elle s’en sort joliment bien. Son film dégage une énergie et un humour qui atténuent la gravité du propos.

Libération


Un vent de liberté souffle et c’est un vrai coup de cœur pour ces trois femmes puissantes !

Elle

SYNOPSIS

Layla, Salma et Nour, 3 jeunes femmes palestiniennes, partagent un appartement à Tel Aviv, loin du carcan de leurs villes d’origine et à l’abri des regards réprobateurs. Mais le chemin vers la liberté est jalonné d’épreuves…

CE FILM EST PRECEDE DU COURT METRAGE

PARMI LES SIRENES
Film de Marie Jardilier
Fiction – France – 2016 – 11’46

 C’est décidé. Marion, trente ans va annoncer à ses amies qu’elle n’est plus célibataire. Elle est tombée amoureuse. Mais cette fois-ci : d’une fille.

SÉANCES

Aucune séance trouvée.

BANDE ANNONCE

Laisser votre avis