ASTÉRIX ET OBÉLIX AU SERVICE DE SA MAJESTÉ

Film de Laurent Tirad
(Comédie – France – 2012 – 1h49)
Avec: Gérard Depardieu, Edouard Baer, Catherine Deneuve, Valérie Lemercier, Fabrice Luchini …

50 avant Jésus Christ, César a soif de conquêtes. A la tête de ses glorieuses légions il décide d’envahir cette île située aux limites du monde connu, ce pays mystérieux appelé Brittania, la Bretagne. La victoire est rapide et totale. Enfin… presque. Un petit village breton parvient à lui résister, mais ses forces faiblissent. Cordelia, la reine des Bretons, décide donc d’envoyer son plus fidèle officier, Jolitorax, chercher de l’aide en Gaule, auprès d’un autre petit village, connu pour son opiniâtre résistance aux Romains… Dans le village gaulois en question, Astérix et Obélix sont déjà bien occupés. Le chef leur a en effet confié son neveu Goudurix, une jeune tête à claques fraîchement débarquée de Lutèce, dont ils sont censés faire un homme. Et c’est loin d’être gagné. Quand Jolitorax arrive pour demander de l’aide, on décide de lui confier un tonneau de potion magique, et de le faire escorter par Astérix et Obélix, mais aussi Goudurix, car ce voyage semble une excellente occasion pour parfaire son éducation. Malheureusement, rien ne va se passer comme prévu… Fatigués, Astérix et Obélix? Pas du tout. Ils sont plus vifs et plus drôles que jamais, la potion magique fait toujours son effet et le quatrième épisode de leurs aventures au cinéma est peut-être le plus réussi de tous. Gérard Depardieu est toujours Obélix, mais Astérix a un nouveau visage: après Christian Clavier et Clovis Cornillac, c’est Edouard Baer qui est chargé ici d’incarner la gouaille, la débrouillardise et la résistance gauloises à l’envahisseur. Et il campe un Astérix inédit, qui se pose des tas de questions existentielles. Le film est tiré de deux albums dans lesquels les héros gaulois allaient voir au-delà des frontières de leur petit village: Astérix chez les Bretons et Astérix et les Normands. Avec un scénario assez élaboré, ce nouvel « Astérix » ne craint pas la comparaison avec les trois précédents. Mais c’est surtout l’humour, la qualité des dialogues et une certaine profondeur dans le comportement des personnages qui font du film une vraie réussite. Pour la première fois, Astérix et Obélix se posent des questions sur leur amitié, qui n’est plus une façade. Depardieu fait d’Obélix un personnage plus touchant, plus susceptible que d’habitude, tandis qu’Edouard Baer oscille, pour Astérix, entre un intello frimeur et pince-sans-rire et un dragueur solitaire et pathétique. Car, pour la première fois aussi, les femmes ont des seconds rôles importants: Catherine Deneuve en reine d’Angleterre, Charlotte Le Bon en fiancée de Jolitorax et Valérie Lemercier qui joue sa mère. Il y a donc des idylles, des tentatives de séduction et des interrogations sur la vie de couple: Astérix et Obélix, « deux types qui vivent ensemble avec un chien? », souligne l’effronté Goudurix. Le scénario baigne dans un anachronisme permanent et qui faisait déjà le charme des BD, la société actuelle étant évoquée dans le cadre gallo-romain: sans-papiers, jeunesse parisienne, vie londonienne, reine d’Angleterre, audit des dépenses romaines, homosexualité, immigration, rugby, psychanalyse, etc… Dialogues ciselés, rires assurés, scènes d’action, une réalisation léchée, un scénario bien ficelé, et un casting épatant font de cette quatrième aventure d’Astérix sur grand écran une réussite.

Ce film est précédé du court métrage:
AU BOUT DU MONDE
Film de Konstantin Bronzit (Animation – France – 1999 – 7’27 » – muet)

Les aventures d’une maison à l’équilibre fragile posée sur le pic d’une colline, elle balance alternativement de droite à gauche au grand dam de ses habitants.

Bande annonce

Séances

Lamastre (centre culturel) :
jeudi 15 novembre à 21h
vendredi 16 novembre à 18h & 21h

Vernoux (salle Louis Nodon) :
samedi 17 novembre à 16h & 21h
lundi 19 novembre à 18h

Chalencon (salle polyvalente) :
dimanche 18 novembre à 20h30

St Jean Chambre (espace Balmont) :
mardi 20 novembre à 20h30

Les commentaires sont fermés.