DEMAIN

affiche DemainFilm de Cyril Dion & Mélanie Laurent
(Documentaire- France – 2015 – 1h58 – V.OS.T.)

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis, avec une équipe de quatre personnes, à la rencontre des pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

« Le Britannique Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, donne le ton de ce documentaire : « Notre espèce est très douée pour imaginer sa propre extinction. Nous avons plein de films sur la fin du monde. Mais où sont les films racontant comment celle-ci peut être empêchée ? » Ces œuvres, foyers de projection et de mobilisation, manquent indéniablement au cinéma et à l’imaginaire collectif. Ce manque, Cyril Dion, Mélanie Laurent et leur petite équipe contribuent à le combler. Lui a cofondé avec Pierre Rabhi, pionnier de l’agriculture écologique, le mouvement Colibris, une association pour « la construction d’une société écologique et humaine », en 2007. Elle, à la lecture d’une étude annonçant la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici à 2100 dans la très sérieuse revue Nature, s’est engagée à ses côtés. « Pour avoir la force de réagir, nous avons besoin de solutions accessibles, joyeuses », témoigne la comédienne. Dans ce tour du monde organisé en cinq chapitres (agriculture, énergie, économie, démocratie, éducation), la voix de Mélanie Laurent joue la naïveté, celle de Cyril Dion la pédagogie. Ils s’effacent cependant largement devant leurs interlocuteurs pour un résultat enthousiasmant, quoique le chapitre consacré à l’éducation manque de consistance. Si la vulgarisation est parfois un peu appuyée, c’est en cohérence avec la vocation très grand public de ce film. Portraits soignés, bande originale planante, filtre ouaté, animations dynamiques… la réalisation s’écarte des esthétiques anxiogènes.nCe film a le mérite de rassembler des initiatives qui semblent souvent désespérément isolées. La mise en scène de leur interdépendance dessine un monde en mouvement, tisse des fils entre des milliers de bonnes volontés, d’esprits ingénieux et de mains habiles. Cette cohésion s’exprime jusque dans le budget du film. Une campagne de financement participatif a notamment réuni 10 266 donateurs pour un total de 444 390 € : un record pour la plate-forme française KissKissBankBank. Un documentaire saisissant et plein d’espoir qui devrait faire évoluer les consciences !
Marie Soyeux – La Croix

Aucune séance trouvée.

Bande annonce

Laisser votre avis