DOUGH

affiche-doughFilm de John Goldschmidt
Comédie dramatique GB, Hongrie – 2016 – 1h34 – VOST
Avec Jonathan Pryce, Malachi Kirby, Daniel Caltagirone, Ian Hart, Philip Davis

« Dough » collecte des thématiques rongées jusqu’à la moelle avec une naïveté impressionnante. Contre toute attente, c’est aussi sa plus grande qualité.
aVoir-aLire.com

C’est drôle, enjoué, sympathique.
Le Nouvel Observateur

SYNOPSIS

Nat est un boulanger juif dont les affaires vont au plus mal. Quand son unique employé démissionne, Nat décide de prendre un apprenti : Ayyash, le fils de sa femme de ménage musulmane. Le jeune homme, qui lui aussi peine à nourrir sa famille, se met à dealer pour compléter ses revenus.

CRITIQUE

Un film dont on sort avec le sourire aux lèvres, en souhaitant que la réalité copie cette fantaisie. Soit un vieux boulanger juif dans l’East End, à Londres, dont le commerce périclite. Soit un gamin black originaire du Darfour, dealer de shit, musulman, qui cherche un job et qui ne connaît rien à la boulange. Au début, ça se passe assez mal. Puis, très vite, le petit nouveau a une idée. Pourquoi ne pas vendre (sans rien dire) des donuts, des lekech, des hallots, bref, des pâtisseries parsemées de petite herbe du diable ? Succès immédiat : la réputation de la boutique grandit à vue d’œil… et l’amitié entre les deux compères aussi.
John Goldschmidt, réalisateur de télé, signe ici une jolie comédie, avec démêlés familiaux, quiproquos, et embarras bien calibrés. C’est drôle, enjoué, sympathique. On est dans le conte de fées total, mais qui sait ? Tandis que le PS se torture pour savoir s’il faut légaliser le cannabis ou pas, peut-être y a-t-il, dans le 9-4, un p’tit gars qui vend les croissants du bonheur ?

F.F. – Le Nouvel Observateur

SÉANCES

Aucune séance trouvée.

BANDE ANNONCE

Laisser votre avis