HAPPINESS THERAPY

affiche Happisness therapyFilm de David O. Russell
(Comédie dramatique – USA – 2013 – 2h02 – V.O.S.T.)
Avec : Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert De Niro, Chris Tucker …

Enfin une comédie romantique qui sort des sentiers battus! Avec ses deux héros dépressifs et complètement barrés, Happiness Therapy dynamite joyeusement les codes du genre. Ce qui n’est pas étonnant de la part de David O. Russell, cinéaste habitué à nous plonger dans des histoires originales, remplies de personnages fragiles, paumés, cassés par la vie (Fighter, Les Rois du désert). Après une séparation douloureuse et huit mois d’hôpital psychiatrique, Pat vient habiter chez ses parents. Malgré sa volonté de positiver, il pète encore les plombs lorsqu’il écoute My Cherie Amour de Stevie Wonder, la chanson de son mariage sur laquelle sa femme l’a trompé. Ou bien s’emporte contre Hemingway et son Adieu aux armes parce qu’il voudrait que les histoires d’amour se finissent bien! Obsédé par l’idée de reconquérir son ex-femme, Pat pense trouver une alliée en la personne de Tiffany, sa voisine, aussi barge que lui. À la mort de son mari, celle-ci est tombée dans la dépression, couchant avec tous ses collègues de bureau. Entre le trentenaire bipolaire et la nympho, une complicité va naître… Happiness Therapy est une petite pilule du bonheur, une histoire d’amour décalée et tendre, interprétée par le duo alchimique que forment Bradley Cooper et Jennifer Lawrence. D’aucuns argueraient qu’Happiness Therapy est l’un des titres « français » les plus ridicules de l’année. Il s’avère surtout peu adéquat comparé à sa dénomination anglo-saxonne, Silver Linings Playbook, que l’on pourrait traduire par « la stratégie de l’optimisme ». Avec ce film, David O. Russell ne s’intéresse en effet pas tant au bonheur qu’à sa quête. Un mécanisme de recherche de la beauté et d’élan du cœur qui va permettre à Pat d’ouvrir enfin les yeux sur ce qui doit vraiment faire sa félicité.

Ce film est précédé du court métrage:

QUATUOR
Film de Jérôme Bonnell (Fiction – France – 2009 – 09’37)

En douce, un pianiste fait entrer sa maîtresse par la fenêtre de son salon. Son ami trompettiste lui sert d’alibi, jouant des deux instruments à la fois et couvrant ainsi l’incroyable vacarme de ses ébats. Entreprise risquée car l’épouse se trouve dans la pièce juste à côté. D’autant plus risquée quand on manque de souffle.

Séances

Vernoux (salle Louis Nodon)
samedi 02 mars à 18h
dimanche 03 mars à 17h
lundi 04 mars à 20h30

Lamastre (centre culturel)
jeudi 28 février à 21h
vendredi 01 mars à 21h

Chalencon (salle polyvalente)
dimanche 03 mars à 20h30

Bande annonce

Laisser votre avis