LA CAGE DOREE

affiche la cage doréeFilm de Ruben Alves
(Comédie – France / Portugal – 2013 – 1h30)
Avec : Rita Blanco, Joaquim de Almeida, Roland Giraud, Chantal Lauby…

Maria et José vivent depuis bientôt trente ans au rez-de-chaussée d’un bel immeuble haussmannien de Paris. Maria, excellente concierge, et José, chef de chantier hors pair, sont devenus au fil du temps indispensables à la vie quotidienne de tous ceux qui les entourent. Si bien que, le jour où on leur offre leur rêve, rentrer au Portugal dans les meilleures conditions, personne ne veut les laisser partir. Jusqu’où seront capables d’aller leur famille, les voisins, et leurs patrons pour les retenir ?

« Depuis leur départ du Portugal, il y a trente ans, Maria et José habitent la loge d’un immeuble parisien. Elle est une excellente concierge. Lui, un super chef de chantier. Un jour, le couple hérite d’une maison au Portugal. Dilemme : doivent-ils rester en France ou rentrer au pays, comme ils en ont toujours rêvé ?… Le cinéaste a eu la bonne idée de bâtir son intrigue autour de repas : déjeuner sur le chantier, où les vannes fusent ; banquet familial dans la cour de l’immeuble ; dîner aux chandelles accompagné d’un air de fado — merveilleux — dans un restaurant portugais. Autant d’oasis de convivialité au coeur de la ville de béton. Grâce à ces saynètes, la comédie sociale est chaleureuse, pétillante de vie : on pense, par moments, au Ken Loach de Riff-Raff. Alves filme des gens simples, humbles, qui trouvent une forme d’accomplissement dans le travail. Ses héros profitent, déboussolés, d’un week-end dans un hôtel de luxe : ils n’en deviennent que plus attachants et drôles. Le réalisateur effleure des sujets complexes et graves — l’intégration et le déracinement — avec justesse et légèreté. »
Nicolas Didier – Télérama

Ce film est précédé du court métrage:
BORDERLINE
Film de Dustin Rees
(Animation – Suisse – 2011 – 07’00 – sans dialogue)

Un douanier tente de mettre fin à ses jours mais il y a des barrières qu’on ne peut franchir… C’est avec humour que Dustin Rees aborde un sujet tabou : le suicide sur le lieu de travail.

Séances

Vernoux (salle Louis Nodon)
samedi 10 août à 21h
dimanche 11 août à 17h
lundi 12 août à 21h

Lamastre (centre culturel)
mercredi 07 août à 21h
mardi 13 août à 21h

Chalencon (salle polyvalente)
dimanche 11 août à 20h30

Bande annonce

Laisser votre avis