LE QUAI DES BRUMES

affiche Quai des brumesFilm de Marcel Carné
(Drame – France – 1938 – 1h31 – noir & blanc )
Avec : Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan …

Par une nuit ténébreuse, un déserteur du nom de Jean arrive au Havre dans l’espoir de quitter la France. En attendant un bateau, il trouve refuge au bout des quais, dans une baraque autour de laquelle gravitent plusieurs marginaux. Il y fait la rencontre de Nelly, une belle et mystérieuse jeune femme dont le regard le bouleverse. Cette dernière vit dans la terreur de son tuteur, le misérable Zabel, lui-même racketté par une bande de voyous. Par amour, Jean se mêle aux affaires de Nelly et met les pieds dans un engrenage périlleux… On dirait le résumé d’un film noir, gorgé d’actes de désir et de violence, imbibé d’humidité portuaire et nimbé de brouillard. Or il est frappant de constater que Le Quai des brumes marque moins par ce qu’on y voit que par ce qu’on y entend – plus exactement par la joliesse de ce qu’on y entend. Jacques Prévert a écrit le scénario (sur la base d’un roman de Pierre Mac Orlan), mais il a surtout écrit les dialogues. On parle beaucoup dans ce film. On a le verbe haut, le bon mot facile et la poésie sur le bout de la langue. Admirablement joué par Jean Gabin puissant, Michèle Morgan, sensible et pathétique; par Michel Simon, au complexe et effrayant personnage, Le Quai des brumes, magnifiquement composé, photographié avec talent et dont les décors sont d’une impressionnante beauté, joints aux vues du Havre et de ses docks… Le Quai des brumes est une œuvre singulière, exceptionnelle.

Séances

Vernoux (salle Louis Nodon)
vendredi 29 mars à 20h30
lundi 01 avril à 18h

Lamastre (centre culturel)
jeudi 28 mars à 15h (séance organisée avec l’UTL)
mardi 02 avril à 21h

Bande annonce

Laisser votre avis