LES SAISONS

affiches-les-saisonsFilm Jacques Perrin & Jacques Cluzaud
(Documentaire – France – 2016 – 1h37)
Film tout public à voir en famille.

SYNOPSIS

Après avoir parcouru le globe à tire d’ailes avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans en compagnie des baleines et des raies mantas, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent pour ce nouvel opus sur des terres plus familières. Ils nous convient à un formidable voyage à travers le temps pour redécouvrir ces territoires européens que nous partageons avec les animaux sauvages depuis la dernière ère glaciaire jusqu’à nos jours. L’hiver durait depuis 80 000 ans lorsque, en un temps très bref, une forêt immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent. L’histoire commence… À un interminable âge de glace succède une forêt profonde et riche puis, sous l’impulsion d’hommes nouveaux, une campagne riante. Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

CRITIQUE

« Quelques degrés de plus et tout est bouleversé. Dans leur nouveau film, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud évoquent non pas le réchauffement climatique actuel qui occupe tous les esprits, mais celui qui a eu lieu il y a 12 000 ans. S’inclinant légèrement, la Terre s’est offerte davantage aux rayons du soleil. Un long hiver de 80 000 ans s’est achevé, poussant certaines espèces comme le bison vers le cercle polaire, tandis que l’Europe tempérée se couvrait de forêts et entrait dans le rythme des saisons. Pendant plusieurs millénaires, rien ne change. Puis peu à peu, l’homme abat les arbres pour utiliser le bois et développer ses cultures, morcelle les terres et trace des routes. Si certaines espèces profitent de la présence humaine, les grands prédateurs se replient au loin. Après Le Peuple migrateur en 2001 et Océans en 2010, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud s’attellent à un film animalier moins spectaculaire du fait de son cadre familier, mais à l’approche originale : 20 000 ans d’histoire au cœur des mondes sauvages, de la fin de l’ère glaciaire à la propagation des activités humaines mettant un terme à l’âge d’or de la forêt. Le documentaire pose avec finesse les jalons de l’expansion humaine : un simple monticule de pierres, les tentatives d’apprivoisement d’un loup, une route pavée où circule un char… Des silhouettes entraperçues, à peine quelques visages. Avec cette profondeur historique, ce film aux images superbes et au sens du cadre certain épouse le point de vue des animaux. Le spectateur frissonne avec les bisons pris dans une tempête de neige, s’amuse des jeux de jeunes lynx, suspend sa respiration lorsqu’un renard guette un rongeur. Toutes les scènes apportent leur lot d’émotions, de sourires ou de surprises – et quelques sublimes moments de grâce. Les courses où une caméra, comme affranchie des obstacles, suit à grande vitesse en pleine forêt des loups pourchassant des sangliers comptent parmi les séquences les plus époustouflantes. »
Corinne Renou-nativel  – La Croix

SÉANCES

Aucune séance trouvée.

(En partenariat avec Lou Boun Ten)

BANDE ANNONCE

Laisser votre avis