L’HOMME QUI RIT

affiche l'homme qui ritFilm de Jean-Pierre Améris
(Drame / romance – France – 2012 – 1h33)
Avec: Gérard Depardieu, Marc-André Grondin, Emmanuelle Seigner, Christa Theret …

Nous sommes en Angleterre, vers le début du XVIIIe siècle, à un moment où les revendications révolutionnaires commencent à poindre. En pleine tourmente hivernale, Ursus, un forain haut en couleurs, recueille dans sa roulotte deux orphelins perdus dans la tempête : Gwynplaine, un jeune garçon marqué au visage par une cicatrice qui lui donne en permanence une sorte de rire, et Déa, une fillette aveugle. Quelques années plus tard, ils sillonnent ensemble les routes et donnent un spectacle dont Gwynplaine, devenu adulte, est la vedette. Partout on veut voir ‘L’Homme qui rit’, il fait rire et émeut les foules. Ce succès ouvre au jeune homme les portes de la célébrité et de la richesse et l’éloigne des deux seuls êtres qui l’aient toujours aimé pour ce qu’il est : Déa et Ursus.
À son tour, Jean-Pierre Améris porte à l’écran le roman de Victor Hugo, avec des accents qui renvoient à aujourd’hui, en transparence. Oui, il s’agit bien de la transposition du roman publié en 1869 par Victor Hugo, alors en exil à Guernesey. Le livre est un échec commercial, ce qui fait qu’on l’a moins porté à l’écran que Notre-Dame de Paris ou les Misérables. Il y a tout dans ce récit foisonnant aux rebondissements multiples. La bonté y côtoie le vice, l’amour désintéressé la tentation sexuelle, la fraternité l’intrigue, le tragique l’humour noir, le conte enfantin la romance mélodramatique, la pauvreté la plus criante la richesse la plus insolente. Hormis certaines simplifications de ce texte qui part vraiment dans toutes les directions, le cinéaste a fait le choix d’en respecter l’essentiel. Et plus qu’une simple adaptation de l’œuvre, Jean-Pierre Améris en propose une lecture personnelle, foisonnante dans le romanesque et intellectuellement excitante.

Ce film est précédé du court métrage:
VIVRE AVEC MÊME SI C’EST DUR
Film de Marion Puech , Pauline Pinson , Magali Le Huche (Animation – France – 2004 – 07’30 »)

Une parodie d’émission de téléréalité nous présente une dizaine de petits reportages qui racontent les difficultés de l’existence d’animaux aux complexes drôles et absurdes.

Bande annonce

Séances

Lamastre (centre culturel)
vendredi 25 janvier à 17h30
mardi 29 janvier à 14h (scolaire) & 20h30

Laisser votre avis