PALERME

Affiche PalermeFilm de Emma Dante
(Comédie dramatique – Italie – 2014 – 1h32 – V.O.S.T.)
Avec: Emma Dante, Alba Rohrwacher, Elena Cotta …
Prix d’interprétation féminin pour Elena Cotta – Mostra de Venise 2013

Un dimanche d’été. Le sirocco souffle sans relâche sur Palerme quand Rosa et Clara, en route pour célébrer le mariage d’une amie, se perdent dans la ville et débouchent dans une ruelle étroite : Via Castellana Bandiera. Au même moment, une autre voiture conduite par Samira, dans laquelle est entassée la famille Calafiore, emprunte la même ruelle dans le sens opposé. Ni Rosa ni Samira, vieille femme têtue, n’ont l’intention de faire marche arrière. Enfermées dans leurs voitures, les deux femmes s’affrontent dans un duel silencieux, le regard plein de haine, sans boire ni manger, sans dormir jusqu’au lendemain. Plus obstinées que le soleil de Palerme et plus dur que la férocité des hommes autour d’elles. Puisque, comme dans tout duel, c’est une question de vie ou de mort…

« Écrivain et dramaturge originaire de Palerme, Emma Dante signe un premier long métrage très réussi, dont le dispositif théâtral – unité de lieu, de temps et d’action – s’adapte très bien à l’écran. Dès que la situation se cristallise autour des deux voitures, le spectateur se demande comment son attention pourra être retenue le temps d’un long métrage avec aussi peu de ressorts narratifs à disposition. Le film, pourtant, tient en haleine jusqu’au bout du bout de son générique. Maniant avec dextérité l’art de la métaphore, Emma Dante ancre son film dans un Sud profond plein de paradoxes, où se mêlent combines et arrangements, rigidités de principe et traditions d’honneur. Mais au-delà de ce décorum intimement éprouvé par l’auteur – qui a longtemps vécu dans cette rue –, Palerme invite à la vision d’une désespérante humanité, incapable de dépasser ses blocages, d’affronter sa part sombre, arc-boutée en une posture mortifère qui, au mieux, inspire les profiteurs de tout poil. Exercice hardi et ardu exécuté avec maestria, le film doit aussi beaucoup à ses actrices : Emma Dante elle-même (Rosa), Alba Rohrwacher (Clara) et Elena Cotta (Samira), qui a obtenu pour ce rôle le prix d’interprétation lors de la dernière Mostra de Venise. »
Arnaud Schwartz – La Croix

Ce film est précédé du court métrage
LE MOINE ET LE POISSON
Film de Michaël Dudok de Wit
(Animation – France – 1994 – 06’00 – sans dialogue)

Un moine découvre un poisson dans un réservoir d’eau près d’un monastère. Il essaie de l’attraper en utilisant toutes sortes de moyens. Au cours du film, la poursuite devient de plus en plus symbolique.

Séances

Vernoux (espace culturel Louis Nodon)
samedi 02 août à 21h
dimanche 03 août à 18h
lundi 04 août 21h

Lamastre (centre culturel)
mercredi 30 juillet à 21h
mardi 05 août à 21h

Chalencon (salle polyvalente)
dimanche 03 août à 20h30

Bande annonce

Laisser votre avis