PIERRE RABHI – AU NOM DE LA TERRE

affiche Pierre RabhiFilm de Marie-Dominique Dhelsing
(Documentaire – France – 2013 – 1h38)
Avec : Pierre Rabhi…

Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où « une sobriété heureuse » se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines. « On mange tellement de choses toxiques, que ce n’est pas bon appétit que j’ai envie de dire aux gens, mais bonne chance. » Ainsi parle Pierre Rabhi. La biodiversité et l’altermondialisme sont les credo de cet homme rare qui, en quelques phrases simples, explique aux cultivateurs démunis d’Afrique et d’ailleurs que leur sol est riche de mille trésors. Sa poésie, qu’il couche sur papier, transpire dans chacune de ses paroles. Ceux qui ne le connaissent pas encore, ce  » paysan sans frontières  » tel qu’il se définit lui-même, apprécieront de le découvrir dans ce documentaire sensible qui lui est consacré. Plus qu’un portrait intime de l’homme, la réalisatrice Marie-Dominique Dhelsing s’attache à ses nombreuses et remarquables réalisations, en faveur de la planète. Né dans le sud de l’Algérie d’un père forgeron qui le confie à un couple de Français à la mort de sa mère, Pierre Rabhi travaille dans les années 50, comme ouvrier à Paris. C’est à ce moment-là qu’il s’inscrit en rupture avec les notions de productivisme et décide de s’installer avec sa famille dans une ferme en Ardèche, privée du confort moderne. Rejetant l’agriculture intensive, il développe un savoir-faire respectueux de la nature qu’il va transmettre dans différents points du globe. Un activisme devenu une réflexion sur notre monde, son présent inégalitaire, son futur incertain. Avec pertinence, la réalisatrice filme cet homme du concret et ce libre-penseur au cœur de ses nombreux environnements militants : la terre qu’il cultive, les pays pauvres où il lutte pour une meilleure répartition. Elle donne ainsi à sa parole une exemplaire répercussion.

Ce film est précédé du court métrage:

RÉVOLUTION
Film de Nadia Jandeau (Fiction- France – 2011 – 10′)

Valentine, Gala, Daisy et Brice, trentenaires branchés, partagent un loft spacieux. Brice a commis une erreur grave qui met en émoi cette petite communauté. Il a jeté un os de poulet dans la mauvaise poubelle et est ainsi contrevenu aux articles sur le tri sélectif édictés par une charte qu’il a pourtant signée. Convoqué en assemblée générale extraordinaire, Brice doit s’expliquer et passer un test s’il veut rester colocataire. Mais Brice est envahi d’un souffle révolutionnaire.

Séances

Vernoux (salle Louis Nodon)
vendredi 12 avril à 18h & 21h

Lamastre (centre culturel)
vendredi 12 avril à 21h
mardi 16 avril à 21h

Chalencon (salle polyvalente)
dimanche 14 avril à 20h30

Bande annonce

Une réflexion au sujet de « PIERRE RABHI – AU NOM DE LA TERRE »

Laisser votre avis