TUEURS DE DAMES

affiche tueurs de damesFilm de Alexander Mackendrick
(Comédie / policier – Angleterre – 1955 – 1h37 – V.O.S.T.)
Avec: Alec Guinness, Peter Sellers, Cecil Parker …
Cycle « mémoire du cinéma » en partenariat avec [Les Écrans

Louisa Wilberforce, veuve d’un officier de marine, habite à Richmond, dans une vieille maison. Sa principale distraction consiste à accabler le commissariat local des mille et un soupçons qui peuplent son esprit craintif. Un jour, elle loue une chambre au professeur Marcus et à ses quatre amis, qui se disent tous musiciens. En réalité, ce sont des bandits qui préparent l’attaque d’un camion blindé transportant la recette de la gare. Quoique fort avisée en matière criminelle, madame Wilberforce ne se rend compte de rien. Pourtant, ses fantasmes criminels pourraient bien se réaliser plus vite que prévu…

« Une charmante vieille dame, Mrs Wilberforce, loue une chambre au distingué professeur Marcus pour que son quatuor puisse répéter. Mais Marcus est un imposteur : ses musiciens et lui ne sont qu’une bande de voleurs préparant un mauvais coup… Et quand ils se croient démasqués, les malfrats cherchent à se débarrasser de leur logeuse. Mais la vieille lady est coriace… « Etre frivole sur un sujet frivole, c’est simplement ennuyeux ; être frivole sur un sujet mortellement sérieux, voilà le vrai comique ! » Appliquant son propre principe au pied de la lettre, Alexander Mackendrick a signé l’une des comédies anglaises les plus hilarantes et les plus noires. Michael Balcon, son producteur, trouvait même que son poulain était allé trop loin dans l’inégal combat entre l’ancêtre innocente et ses odieux locataires. La mécanique macabre est irrésistible, et la victoire de la vieille Mrs Wilberforce, qui a l’art de considérer des tueurs sans scrupules comme des chenapans irresponsables, sera totale, sans appel et, somme toute, assez morale. L’interprétation est parfaite, de Katie Johnson à Alec Guinness, flanqué d’un Peter Sellers débutant. A s’étrangler de rire en dégustant scones and cup of tea ! »
Aurélien Ferenczi – Télarama

Séances

Vernoux (espace culturel Louis Nodon)
lundi 30 mars à 18h

Lamastre (centre culturel)
mardi 31 mars à 20h30

Bande annonce

Laisser votre avis