VOYAGE A TOKYO

affiche voyage à tokyoFilm de Yasujirō Ozu
(Drame – Japon – 1953 – 2h16 – V.O.S.T.)
Avec: Chishu Ryu, Chieko Higashiyama, Setsuko Hara…
Film programmé dans le cadre de notre cycle « mémoire du cinéma », en partenariat avec [Les Écrans

Shukichi et Tomi Hirayama, un couple de personnes âgées vivant depuis toujours dans le petit port d’Onomichi au sud du Japon, rendent visite à leurs enfants demeurant à Tokyo. Le fils est médecin, la fille tient un salon de coiffure. D’abord reçus avec égards, ils vont bientôt devenir gênants.

« Tout ne baigne pas dans le bonheur et l’harmonie au sein des familles pressurisées par le “miracle économique” japonais de l’après-guerre. Fils et fille sont occupés par leur travail et leurs propres enfants. Tournés vers le présent et l’avenir, ils n’ont pas le temps, ni peut-être le désir, de s’occuper de leurs vieux parents. Mélo en sourdine antifamilialiste, Voyage à Tokyo serait-il un éloge réactionnaire de la vieillesse ? Non, parce qu’Ozu ne filme pas sur un ton dénonciateur, revendicatif ou définitif. Sa modernité (ou sa nipponité ?) réside dans sa délicatesse de style, un mélange de douceur et d’acuité qui respecte chaque personnage dans toutes ses raisons. Ainsi, la génération des quadras semble froide, matérialiste, mais Ozu leur accorde aussi du temps pour que l’on comprenne leur situation. Parmi eux, la bru, veuve d’un autre fils décédé du vieux couple, se montre attentionnée, parce qu’elle a plus de temps disponible : ce personnage atteste que le cinéaste ne condamne pas une génération. Plutôt que l’essence des êtres, Ozu dénonce (à voix feutrée) le contexte socio-économique du Japon, qui modèle les gens et déchire l’ancien modèle familial. Empreint d’un certain fatalisme, Voyage à Tokyo saisit avec finesse la solitude de la vieillesse mais semble l’inclure dans un cycle inhérent à l’existence. »
Serge Kaganski – Les Inrocks

Séances

Vernoux (salle Louis Nodon)
samedi 26 octobre à 21h
lundi 28 octobre à 18h

Lamastre (centre culturel)
mardi 29 octobre à 20h30

Bande annonce

Laisser votre avis