ZOOTOPIE

affiche-zootopieFilm de Byron Howard, Rich Moore
(Animation – A partir de 6 ans – USA – 2016 – 1h48 – VF – 3D et 2D)
Avec les voix de Claire Keim, Pascal Elbé, Fred Testot, Thomas Ngijol, Teddy Riner …

SYNOPSIS

Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia !Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

CRITIQUE

Le nouveau Disney est arrivé et autant le dire tout de suite, c’est une vraie réus­site. Richesse visuelle, inven­ti­vité folle, humour déso­pi­lant et réfé­rence à la pop culture: Zooto­pie enchante autant les parents que les enfants.
Les animaux ont toujours tenu une place à part dans l’uni­vers Disney. Zooto­pie n’échappe pas à la règle et fait même mieux puisque ce nouveau film d’ani­ma­tion leur offre une ville toute entière, créée par eux et pour eux. Quelle que soit leur race, quelle que soit leur taille, toutes les espèces coha­bitent dans une parfaite harmo­nie. Un rêve pour la jeune lapine Juddy Hobbs qui ne veut plus vivre à la campagne, ni vendre des fruits et légumes avec ses parents. Ce qu’elle désire par dessus tout, c’est entrer dans la police. Elle part donc tenter sa chance à Zooto­pie, mais déchante assez vite: diffi­cile pour une lapine de se faire une place au milieu d’un commis­sa­riat rempli de buffles, d’ours et de rhino­cé­ros. Une enquête et une rencontre vont alors chan­ger son destin…
Une fois de plus, Disney signe une petite merveille d’ani­ma­tion. Ses créa­teurs sont partis du prin­cipe qu’il fallait respec­ter la taille des person­nages. Les souris sont minus­cules et les éléphants impo­sants. Les aména­ge­ments urbains sont donc adap­tés à chacun, ce qui offre une multi­tude de trou­vailles visuelles origi­nales. Mais le prin­ci­pal n’est pas là. L’enquête poli­cière est le prétexte à des péri­pé­ties et des situa­tions, souvent comiques, qui ravi­ront les enfants. Les rencontres et les discus­sions entre les person­nages permettent à Zooto­pie de multi­plier les réfé­rences et les clins d’œil à des films et des séries bien connus des parents (la blague sur La reine des neiges déclenche une belle salve de rires). Les dialogues remplis de second degré sont hila­rants. Le tout est au service d’une histoire qui délivre un message social fort, sur le vivre ensemble et le besoin de frater­nité. Un régal !
Gala

Ce film est précédé du court métrage
FRESH HARE
Film de Fritz Freleng
(Animation – GB – 1942 – 7’28)

Elmer, membre de la police montée, chasse Bugs Bunny, dont la tête est mise à prix. Comme toujours, Bugs fait tourner en bourrique son poursuivant, mais le voyant désespéré, il se constitue prisonnier.

SÉANCES

Aucune séance trouvée.

BANDE ANNONCE

Laisser votre avis