L’ECHIQUIER DU VENT

Le prochain ciné mémoire que nous vous proposons sera « L’Echiquier du vent », une œuvre ressuscitée du cinéma iranien

Ce qui pourrait passer pour une simple ressortie est en fait une œuvre miraculée, comme il arrive parfois au cinéma d’en régurgiter. L’Echiquier du vent est le premier long-métrage de Mohammad Reza Aslani, artiste pluridisciplinaire comme on les trouve en Iran, né en 1943, formé aux Arts décoratifs de Téhéran, poète réformateur, tête pensante de la télévision nationale, et, pour couronner le tout, cinéaste. Ce coup d’essai n’a été projeté qu’une fois, en 1976 au Festival international de Téhéran, où il fut froidement accueilli. En 1979, le régime islamique en place scelle son sort en le frappant d’interdiction.

Réputé perdu pendant près de quarante ans, le film ressurgit par l’un de ces hasards qui laissent pantois. Aslani en retrouve les négatifs dans une brocante, les acquiert et les place en lieu sûr. Intégré au programme de préservation de la Film Foundation présidée par Martin Scorsese, le film restauré retrouve son lustre et se révèle une pièce maîtresse, jetant un nouveau jour sur le cinéma iranien d’avant la révolution.

VERNOUX
Lundi 07 février – 20h30

LAMASTRE
Mardi 08 février – 20h45

close

Inscrivez-vous pour recevoir nos actus et notre hebdomadaire "Prochainement sur nos écrans!"

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Inscrivez-vous pour recevoir
nos actus et notre hebdomadaire
"Prochainement sur nos écrans!"

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.