AMANDA

*****  « Amanda » nous pique au cœur, comme nous cueille la jeune actrice Isaure Multrier, incarnation bouleversante, jusqu’à une épiphanie finale qui la cadre, radieuse, gorgée d’avenir.

Les Inrockuptibles

*****  Un mélodrame magnifique sur l’apprivoisement de deux êtres.

Télérama

****    Si le souvenir des récents traumatismes collectifs habite les images d' »Amanda », ce sont bien les relations intimes d’une petite constellation de personnages à l’épreuve du deuil qui intéressent Hers et qu’il explore avec pudeur et délicatesse.

Positif

Synopsis

Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l’heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda.

Précédé du court métrage : SAINTE BARBE

Film de Cédric Louis, Claude Barras
07’20 / Animation / Conte / Canada, Suisse / 2007
La complicité unissant un petit garçon et son grand-père barbu peut-elle subsister par-delà la mort ? Sans de film est poute, surtout si le garçon reste fidèle à l’esprit rebelle du vieil homme.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.