CARMEN ET LOLA

****   Un film de plus sur l’homosexualité et l’homophobie ? Non, car il y a quelque chose de fort dans « Carmen et Lola », qui tient à la joie, à l’amour qui semble pouvoir tout emporter sur son passage.

Les Inrockuptibles

****   Les deux actrices savent rendre palpable le courage qu’il faut pour vivre un amour maudit par tous — la ­famille, les amis, la religion. Les couleurs acidulées et la féminité solaire du duo contrebalancent la noirceur du récit.

Télérama

****   Caméra à l’épaule et avec respect, Arantxa Echevarria filme, tel un documentaire, une jeunesse en quête d’émancipation et de liberté.

CNews

Synopsis

Carmen vit dans une communauté gitane de la banlieue de Madrid. Comme toutes les femmes qu’elle a rencontrées dans la communauté, elle est destinée à reproduire un schéma qui se répète de génération en génération : se marier et élever des enfants, jusqu’au jour où elle rencontre Lola. 

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.