LA FERME DES BERTRAND

***** Avec ce film si personnel, peut-être son plus beau, Gilles Perret embrasse plus que jamais le singulier et l’universel pour transmettre la vérité pérenne du monde agricole.
Télérama

****   En complétant les images de 1997 et 2022 avec des archives télévisées de 1972, le film offre une vision kaléidoscopique d’un métier encore trop peu mis en valeur, auquel Perret restitue toute son importance ainsi que son humanité, prenant ainsi le parti de montrer les purs moments de bonheur peuplant leur quotidien et pas uniquement les difficultés physiques et morales que celui-ci peut engendrer.
Première

****   De ces trois samouraïs ayant tout sacrifié pour la terre – aussi fiers de leur œuvre que nourrissant le regret d’être passés à côté d’une vie –, le film consume toute sa puissance romanesque de grande saga sur la ruralité.
Les Inrockuptibles

Synopsis

50 ans dans la vie d’une ferme… Haute Savoie, 1972 : la ferme des Bertrand, exploitation laitière d’une centaine de bêtes tenue par trois frères célibataires, est filmée pour la première fois. En voisin, le réalisateur Gilles Perret leur consacre en 1997 son premier film, alors que les trois agriculteurs sont en train de transmettre la ferme à leur neveu Patrick et sa femme Hélène. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, le réalisateur-voisin reprend la caméra pour accompagner Hélène qui, à son tour, va passer la main. A travers la parole et les gestes des personnes qui se sont succédé, le film dévoile des parcours de vie bouleversants où travail et transmission occupent une place centrale : une histoire à la fois intime, sociale et économique de notre monde paysan.

Bande annonce

Séances

Vernoux, salle Louis Nodon
DateHeureVersionInfo
Mercredi 21 février 202420h30VF
Samedi 24 février 202418h00VF
Lamastre, centre culturel
DateHeureVersionInfo
Jeudi 22 février 202420h30VF
Dimanche 25 février 202417h00VF

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.