L’AMOUR C’EST MIEUX QUE LA VIE

****   Le long-métrage est émaillé de maladresses, de silences gênants ou de dialogues qui semblent improvisés. Mais ce film a un charme fou et ce qu’il dit de la foi de son réalisateur en l’amitié, en l’amour et en la vie, est extrêmement émouvant et réjouissant.
Le Parisien

****   Mais c’est le miracle du cinéma de Lelouch. Non seulement il parvient à nous faire passer des vessies pour des lanternes, mais il nous émeut profondément avec des séquences dont il a le secret, de simples champs-contrechamps où les comédiens bénéficient à l’évidence d’une liberté inspirante.
La Voix du Nord

****   Autant dire que ce cinquantième film n’est jamais banal pour lui. Moins conventionnel qu’une comédie classique, il va à l’essentiel : des envies de scènes, le plaisir de faire jouer les comédiens, de jongler avec le vrai et le faux, la fiction et la vie. Avec ses bons et ses moins bons moments, voilà la profession de foi d’un cinéaste.
Télérama

Synopsis

Les trois A : L’AMOUR, L’AMITIÉ et L’ARGENT sont les trois principales préoccupations de l’humanité. Pour en parler le plus simplement possible, Gérard, Ary et Philippe ont fait connaissance il y a 20 ans, à leur sortie de prison, et se sont tout de suite posé la vraie question : Et si l’honnêteté était la meilleure des combines ? Aujourd’hui, ils sont inséparables et scrupuleusement vertueux… Mais Gérard apprend qu’il souffre d’un mal incurable. Le sachant condamné, Ary et Philippe veulent lui offrir sa dernière histoire d’amour… car Gérard a toujours répété que l’amour c’était mieux que la vie.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.