LES HIRONDELLES DE KABOUL

****   Dans la capitale afghane aux mains des talibans, les destins de deux couples s’entrechoquent. La douceur du dessin sublime cet hymne à la résistance.
Télérama

****   Audacieux, ingénieux, bouleversant, Les Hirondelles de Kaboul prouve que le cinéma d’animation pour adultes, trop confidentiel en France (alors qu’il s’épanouit au Japon depuis bien longtemps), a pleinement sa place dans les salles.
Première

****   Adapté du roman de Yasmina Khadra, le film parvient à montrer l’insoutenable avec justesse et délicatesse, dans un hommage au courage des femmes opprimées qui se tient à distance de tout manichéisme et de tout jugement. Une réussite.
Les Fiches du Cinéma

Synopsis

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.