LES PIRES

***** Époustouflant, ce film, où chaque action et chaque dialogue sont très écrits, conte le parcours de quatre jeunes issus d’environnements sociaux et familiaux complexes au cours d’un tournage qui va les voir passer par tous les états, du traitement indigne à la grâce.
Le Parisien

****   Les deux réalisatrices embrassent la complexité de ces questionnements dans une écriture toute en nuances des situations comme de leurs personnages, incarnés par des néo- comédiens qui crèvent l’écran.
Première

****   Au-delà de sa force d’incarnation, due à des comédien·nes en puissance élevé·es par le pouvoir émancipateur du cinéma, l’intelligence empathique du film tient dans sa magnifique mobilité, sa capacité ultra-rapide de déplacement, entre ce qui ferait de ces enfants soit des spécimens sociologiques, captés dans leur environnement (caméra lointaine), soit des figures héroïsées sans contact avec la réalité (les gros plans).
Les Inrockuptibles

Synopsis

Un tournage va avoir lieu cité Picasso, à Boulogne-Sur-Mer, dans le nord de la France. Lors du casting, quatre ados, Lily, Ryan, Maylis et Jessy sont choisis pour jouer dans le film. Dans le quartier, tout le monde s’étonne : pourquoi n’avoir pris que « les pires » ?

Précédé du court métrage : TETE DE LINOTTE

Film de Gaspar Chabaud
05’00 / Belgique / 2019
Un enfant confronté à un problème de mathématiques, à ses propres problèmes de concentration, accompagné d’une mère perdant doucement mais sûrement sa patience.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.