OPERA : BARBE BLEUE

Offenbach signe une version hilarante de la sanglante histoire de Barbe-Bleue rendue célèbre par Charles Perrault. Adepte du décalage comique et visuel, l’artiste Laurent Pelly promet de révéler son univers onirique et impertinent.

L’histoire

Quand Barbe-Bleue perd sa cinquième épouse, la turbulente Boulotte est tirée au sort pour être la suivante. Mais Barbe-Bleue tombe amoureux d’Hermia – qui aime le berger Saphir – et se lasse vite de Boulotte. Il demande à son alchimiste de lui concocter un philtre « anti-épouse ». Mais comme les autres fois, il ne s’agit que d’un somnifère et Boulotte réveille les cinq « épouses défuntes ». Elles réapparaissent déguisées en tziganes et font éclater la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.