PRESQUE

***** Le duo signe un road-movie solaire, initiatique et profondément humain, à l’écriture ciselée, où poésie et cocasserie s’entremêlent avec finesse et tendresse.
Télé Loisirs

****   La tendre sincérité de Bernard Campan et la candeur espiègle d’Alexandre Jollien, épatant de naturel, font merveille pour nous offrir cette réjouissante échappée belle.
La Croix

****   Campan et Jollien mettent en scène leur vraie amitié dans la vraie vie, avec une évidente sincérité. Presque n’est pas du grand cinéma, la trajectoire du scénario est à peu près prévisible, mais Alexandre Jollien refait à l’écran le chemin qui fut le sien, de l’exclusion et de l’isolement à l’inclusion.
Le Dauphiné Libéré

Synopsis

Deux hommes prennent la route, de Lausanne vers le sud de la France, dans un corbillard. Ils se connaissent peu, ont peu de choses en commun, du moins le croient-ils…

Précédé du court métrage : JE L’AIME ALORS JE LA QUITTE

Film de Ilan Zerrouki
06’19 / Fiction, comédie, fantastique / France / 2020
« On est en train d’enfanter les ogres de demain. »

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.