TOUT S’EST BIEN PASSE

***** Dans sa nouvelle fiction, le cinéaste prolifique adapte l’ouvrage autobiographique d’Emmanuèle Bernheim, dirige deux acteurs impeccables (Sophie Marceau et André Dussollier) et signe l’un des plus beaux films de sa carrière.
Les Echos

****   Un film émouvant et digne qui ne manquera sans doute pas de créer la polémique tant sur le fond que la forme mais a l’avantage d’ouvrir la réflexion sans jamais prendre parti autour d’un thème universel risquant de s’inviter de plus en plus souvent dans nos sociétés modernes.
aVoir-aLire.com

****   Dans ce rôle, André Dussollier, épatant de démesure, emmène le film à un endroit dérangeant voire malaisant qui n’obéit précisément à aucune règle préétablie. Soit exactement ce que ressentent ceux qui sont confrontés à une tragédie identique.
Première

Synopsis

Adaptation du roman Tout s’est bien passé d’Emmanuèle Bernheim. Emmanuèle, romancière épanouie dans sa vie privée et professionnelle, se précipite à l’hôpital, son père André vient de faire un AVC. Fantasque, aimant passionnément la vie mais diminué, il demande à sa fille de l’aider à en finir. Avec l’aide de sa soeur Pascale, elle va devoir choisir : accepter la volonté de son père ou le convaincre de changer d’avis.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.