VICTOR ET CELIA

****   Entre comédie romantique et sociale, Pierre Jolivet fait mouche grâce à une écriture enlevée, et à Alice Belaïdi et Arthur Dupont, qui décoiffent.
Les Fiches du Cinéma

****   Créer sa petite entreprise en France est une comédie que Pierre Jolivet a la bonne idée de rendre romantique. Il a la qualité, qu’on prête aux réalisateurs anglais, de tirer le meilleur de ses acteurs et de rester fidèle à ses convictions sociales, même sur des projets de moindre envergure.
Le Nouvel Observateur

****   À l’image de ses protagonistes, Victor et Célia est un film frais et dynamique, aux dialogues croustillants et plein d’humour.
aVoir-aLire.com

Synopsis

Victor et Ben sont deux trentenaires qui rêvent d’ouvrir un salon de coiffure. Lorsque ce rêve tourne dramatiquement court, Victor convainc Célia, qu’il a connue lorsqu’ils étaient encore à l’école de coiffure, de le suivre dans l’aventure. Ensemble, ils vont se battre pour surmonter les obstacles…

Précédé du court métrage : JE SUIS UNE OUVRIERE

Film de Claudine Van Beneden, Pierre Simboiselle
02’07 / Fiction / France / 2016
Quatre femmes fabriquent, travaillent, soupirent, quand soudain l’une d’entre elles fait le geste qui surprend. Inspiré d’ouvrières qui ont lutté pour leurs emplois à Yssingeaux.

Bande annonce

Séances

Vernoux, salle Louis Nodon
DateHeureVersionInfo
Samedi 1 juin 201921h00VF
Dimanche 2 juin 201918h00VF
Lundi 3 juin 201918h00VF
Lamastre, centre culturel
DateHeureVersionInfo
Mercredi 29 mai 201920h30VF
Vendredi 31 mai 201921h00VF
Samedi 1 juin 201918h00VF

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.