BENNI

****   Un film percutant et poignant sur l’enfance et le besoin d’amour.

Télérama

****   La réalisatrice Nora Fingscheidt multiplie les réussites pour son premier long-métrage de fiction.Le jeu tout en subtilité des acteurs, la justesse de l’écriture des dialogues crédibilisent chaque personnage ; ils rendent palpable la tension de ce drame, sans complaisance ni angélisme, durant deux heures d’une narration extrêmement fluide. Helena Zengel incarne une Benni aussi impulsive et brutale que terriblement attachante.

Culturopoing.com

****   Le portrait déchirant et percutant d’une petite fille, étranglée autant par la violence que la souffrance affective. Benni donne à voir le travail sensible que mènent des travailleurs sociaux en faveur d’enfants en grandes difficultés dans un souci de sincérité et de tendresse. Une réussite.

aVoir-aLire.com

Synopsis

Benni a neuf ans. Négligée par sa mère, elle est enfermée depuis sa petite enfance dans une violence qu’elle n’arrive plus à contenir. Prise en charge par les services sociaux, elle n’aspire pourtant qu’à être protégée et retrouver l’amour maternel qui lui manque tant. De foyer en foyer, son assistante sociale et Micha, un éducateur, tenteront tout pour calmer ses blessures et l’aider à trouver une place dans le monde.

Précédé du court métrage : LECON DE CHOSES

Film de Pierre Dugowson
04’00 / Fiction / Humour / France / 2016
Donner un cours de finance, c’est bien. Penser à vérifier l’âge des élèves avant de donner le cours, ça peut être mieux.

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.