BIENVENUE A MARWEN

*****  La performance de Steve Carell, dans le double rôle de Hongancamp et du parachutiste se battant dans le village avec ses amies poupées, participe pour beaucoup à la réussite du film. Surtout, on n’a jamais vu pareil film issu d’un studio hollywoodien, tant il est sombre et explore la folie douce de cet homme psychologiquement abîmé et obsédé par les belles chaussures de femmes.

Le Parisien

****    Hommage d’un rêveur à un autre rêveur, le film est une superbe et réjouissante explosion de magie.

Télérama

****    « Bienvenue à Marwen » réussit la gageure de traiter de la maladie mentale sous la forme d’un film d’action spectaculaire et troublant. Il atteint du même coup à une inventivité visuelle inédite en fusion avec son sujet. Il fait en même temps connaître au plus grand nombre un créateur unique qui a fait de sa folie, un art.

Culturebox – France Télévisions

Synopsis

L’histoire de Mark Hogancamp, victime d’une amnésie totale après avoir été sauvagement agressé, et qui, en guise de thérapie, se lance dans la construction de la réplique d’un village belge durant la Seconde Guerre mondiale.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.