BORDER

*****  « Border » est finalement le film le plus surprenant de ce début d’année, le plus étrange, sûrement, le plus dérangeant, aussi ; passionnant, également, parce qu’il n’avance jamais là où on l’attend, brisant menu l’idée selon laquelle avec un peu de culture cinéma on sait à peu près ce qui va se passer et dans quel univers on baigne.

L’Express

*****  Un conte naturaliste stupéfiant, qui brouille les frontières entre l’homme et la bête.

Télérama

*****  Que les monstres se révèlent souvent plus humains que les humains est une leçon attendue du film de genre, mais la très patiente manière dont « Border » nous en fait l’enseignement […] ravive l’exercice, tout en lui donnant une coloration contemporaine et politique.

Libération

Synopsis

Tina, douanière à l’efficacité redoutable, est connue pour son odorat extraordinaire. C’est presque comme si elle pouvait flairer la culpabilité d’un individu. Mais quand Vore, un homme d’apparence suspecte, passe devant elle, ses capacités sont mises à l’épreuve pour la première fois.

Précédé du court métrage : EL AFILADOR

Film de James Casey
08’49 / Fiction, comédie sentimentale / USA / 2017 / VOST
Dans une petite cafétéria du centre-ville de Mexico, une jeune serveuse passe toutes ses journées à travailler en écoutant des chansons d’amour et à attendre l’arrivée de l’objet de ses désirs.

Bande annonce

Séances

Vernoux, salle Louis Nodon
DateHeureVersionInfo
Samedi 2 février 201918h00VOST
Dimanche 3 février 201920h30VOST
Lundi 4 février 201920h30VOST
Lamastre, centre culturel
DateHeureVersionInfo
Jeudi 31 janvier 201920h30VOST
Samedi 2 février 201921h00VOST

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.