DE NOS FRERES BLESSES

****   Avec sa sobriété, sa pudeur, De nos frères blessés est poignant, tant l’injustice racontée est criante. Et en plus de faire connaître cette affaire, le flm révèle le rôle de François Mitterrand, garde des Sceaux de l’époque, qui signa l’arrêt de mort de Fernand Iveton.
Télérama

****   Au cœur des années de “braise” de la guerre d’Algérie, Hélier Cisterne adapte Andras en s’intéressant au sort de Fernand Iveton. Une charge anti-colonialiste magnifiée par le duo Lacoste/Krieps, qui donne vie à un couple simple épris de liberté et de justice.
Les Fiches du Cinéma

****   Ce film brillant et courageux, qui dénonce avec force la honte française dans l’Algérie des années 50, est porté par deux comédiens de haute voltige.
aVoir-aLire.com

Synopsis

1954, Hélène et Fernand tombent amoureux. Avec lui elle part pour Alger, découvre sa beauté et l’attachement que Fernand porte à son pays. Alors que l’Algérie et la France se déchirent, leur vie bascule. L’histoire vraie du combat d’un couple pour la liberté.

Précédé du court métrage : FEU CROISE

Film de Ekin Koca
07’08 / France / 2019
Comme tous les jours Mahmut, un vieux berger kurde, sort paître son troupeau de chèvre dans les montagnes de Qandil. Malgré la vie tranquille qu’il mène il n’échappe pas au conflit qui oppose la guérilla indépendantiste aux forces armées turques.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.