EL BUEN PATRON

****   Une comédie caustique qui avec un mal plaisir décortique la nature profonde d’un patron trop bienveillant pour être honnête et interroge sur la capacité de chacun d’entre nous à se saisir du pouvoir dès lors qu’il est à portée de main.
aVoir-aLire.com

****   Sous des allures de petit récit satirique de la vie d’une entreprise, démarre une comédie humaine délicieuse et cruelle. Elle va se déployer au rythme des jours de la semaine et aller crescendo jusqu’à un embrasement de tragédie, comme à l’opéra.
Positif

****   Montrée comme extérieure au petit monde de l’usine, la violence ne cesse d’envahir tout, et chacun l’encaisse en y trouvant son intérêt. Avec cette comédie noire feutrée, le rire est assuré, le trouble aussi.
Télérama

Synopsis

Un ex-employé viré qui proteste bruyamment et campe devant l’usine… Un contremaître qui met en danger la production parce que sa femme le trompe… Une stagiaire irrésistible… A la veille de recevoir un prix censé honorer son entreprise, Juan Blanco, héritier de l’ancestrale fabrique familiale de balances, doit d’urgence sauver la boîte. Il s’y attelle, à sa manière, paternaliste et autoritaire : en bon patron ?

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.