HAINGOSOA

****   Ce premier long métrage d’Edouard Joubeaud s’inspire de son expérience personnelle, de ses amitiés et sympathies en « Malagasy ». Entre approche documentaire et fiction inspirée de faits réels, le thème de cette jeune mère qui lutte pour une vie meilleure est universel.
aVoir-aLire.com

****   Voilà donc un film qui prend son temps, patient et doué pour filmer ces petites choses du quotidien. Pas étonnant qu’il soit né d’une véritable rencontre entre la novice Haingosoa Vola et Edouard Joubeaud.
Les Inrockuptibles

****   Édouard Joubeaud, jadis le « Jacquot de Nantes » enfant d’Agnès Varda, réussit un film que la grande cinéaste aurait ­aimé : solaire, semi-documentaire, ouvert à l’imprévu, débordant d’affection pour tous ceux qu’il met en lumière.
Télérama

Synopsis

Haingo, jeune mère célibataire du sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Quand une compagnie de danse de la capitale lui propose un contrat à l’essai, Haingo saisit cette chance, quitte sa famille et monte à Tananarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est totalement étrangère.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.