HIT THE ROAD

***** Hymne à la famille, l’amour et la vie, le premier film de Panah Panahi est une merveille du cinéma iranien.
aVoir-aLire.com

****   En s’affirmant comme un jeu, une série de performances pour la caméra, le film suscite des sentiments flamboyants. Dans les passages musicaux, les personnages transcendent leur rôle pour mimer le chant d’un ou d’une autre et se transformer par la danse.
Cahiers du Cinéma

****   Panah Panahi revisite le genre du road-movie dans un beau conte d’exil, drôle, mélancolique et malicieux. Constamment surprenant, bourré d’astuces visuelles et de cadres précis comme ceux d’une bande dessinée, « Hit the Road » slalome sans cesse entre la comédie burlesque et la mélancolie.
Les Echos

Synopsis

Iran, de nos jours. Une famille est en route vers une destination secrète. A l’arrière de la voiture, le père arbore un plâtre, mais s’est-il vraiment cassé la jambe ? La mère rit de tout mais ne se retient-elle pas de pleurer ? Leur petit garçon ne cesse de blaguer, de chanter et danser. Tous s’inquiètent du chien malade. Seul le grand frère reste silencieux.

Précédé du court métrage : PAS DE REPOS POUR BILLY BRAKKO

Film de Jean-Pierre Jeunet
04’24 / France / 1983
Billy Brakko apprend sa propre mort par le journal…

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.