ICARE

****   Une adaptation éblouissante et transcendante du mythe.
Les Fiches du Cinéma

****   Au final, une vraie tragédie pour enfants, filmée à hauteur de regard du jeune Icare, et avec la même intelligence poétique que celle des chefs-d’œuvre de Michel Ocelot.
Télérama

****   Épopée mythologique chuchotée, murmurée dans les ruines de Cnossos, portée par un véritable sens de la tragédie et du cinéma (la musique baroque en contrepoint, l’animation poussée dans ses retranchements…), Icare n’est pas très loin du sans faute.
Première

Synopsis

Sur l’île de Crète, chaque recoin est un terrain de jeu pour Icare, le fils du grand inventeur Dédale. Lors d’une exploration près du palais de Cnossos, le petit garçon fait une étrange découverte : un enfant à tête de taureau y est enfermé sur l’ordre du roi Minos. En secret de son père, Icare va pourtant se lier d’amitié avec le jeune minotaure nommé Astérion. Mais le destin bascule quand ce dernier est emmené dans un labyrinthe. Icare pourra-t-il sauver son ami et changer le cours d’une histoire écrite par les dieux ?

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.