LA CONSPIRATION DU CAIRE

***** Écrit au cordeau, débordant d’images somptueuses et spectaculaires, étouffant et enivrant, formidablement interprété, le film de Tarik Saleh, déjà réalisateur de l’incroyable « Le Caire confidentiel » scotche le spectateur à son fauteuil…
Le Parisien

****   Un thriller virtuose, métaphore du régime d’al-Sissi.
Télérama

****   Quand un réalisateur a le courage de dresser le portrait implacable d’un État corrompu qui se mêle de religion et d’une université musulmane qui flirte avec le terrorisme, cela donne un film immense et courageux avec une mention particulière pour le jeune comédien Tawfeek Barhom.
aVoir-aLire.com

Synopsis

Adam, simple fils de pêcheur, intègre la prestigieuse université Al-Azhar du Caire, épicentre du pouvoir de l’Islam sunnite. Le jour de la rentrée, le Grand Imam à la tête de l’institution meurt soudainement. Adam se retrouve alors, à son insu, au cœur d’une lutte de pouvoir implacable entre les élites religieuse et politique du pays.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.