LES AMANTS SACRIFIES

****   La singularité du film, à la fois cruel et lyrique, consiste à appréhender le conflit mondial depuis ce seul théâtre conjugal, où l’amour et l’idéalisme entrent en concurrence frontale, et où un être familier se change en énigme.
Télérama

****   On sent, dès les premiers plans, que le dernier Kiyoshi Kurosawa va être un film troublant. Un film où la mise en scène, légèrement distante, presque classique, imprime au récit une sécheresse bienvenue.
Les Inrockuptibles

****   Film historique d’une grande élégance, Les Amants sacrifiés conjugue le talent de dialoguiste de Ryûsuke Hamaguchi à la mise en scène de Kiyoshi Kurosawa. Brillant dans son écriture, il présente deux beaux personnages au destin contrarié par la guerre.
Les Fiches du Cinéma

Synopsis

Kobe, 1941. Yusaku et sa femme Satoko vivent comme un couple moderne et épanoui, loin de la tension grandissante entre le Japon et l’Occident. Mais après un voyage en Mandchourie, Yusaku commence à agir étrangement… Au point d’attirer les soupçons de sa femme et des autorités. Que leur cache-t-il ? Et jusqu’où Satoko est-elle prête à aller pour le savoir ?

Précédé du court métrage : PARFUM FRAISE

Film de Alix Arrault, Martin Hurmane, Jules Rigolle
06’24 / Film noir, policier / France / 2017
Makoto met tout en œuvre pour être un père exemplaire avec son fils Kazuki. En dépit de tous ses efforts, la violence de son passé le hante, et il n’a d’autre choix que de s’y confronter, malgré la présence de son fils à qui il avait jusque-là, toujours tout caché.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.