LES ENFANTS DES AUTRES

****   L’élégance, la fluidité sans chichis de la mise en scène de Rebecca Zlotowski, et la combinaison d’un classicisme formel avec un regard contemporain, font tout le sel de cet opus pour le grand écran. Son plus beau à ce jour.
Bande à part

****   Avec une aisance narrative assez impressionnante, la réalisatrice livre un film à la fois doux et douloureux se concentrant essentiellement sur la « parentalité par extension », ici une belle-mère incarnée par l’excellente Virginie Efira, tout en parvenant à être un film d’une richesse assez impressionnante.
Ecran Large

****   Deux immenses acteurs pour un film majeur, le plus beau de sa réalisatrice.
Première

Synopsis

Rachel a 40 ans, pas d’enfant. Elle aime sa vie : ses élèves du lycée, ses amis, ses ex, ses cours de guitare. En tombant amoureuse d’Ali, elle s’attache à Leila, sa fille de 4 ans. Elle la borde, la soigne, et l’aime comme la sienne. Mais aimer les enfants des autres, c’est un risque à prendre…

Précédé du court métrage : DIMANCHE SOIR

Film de Solange Martin
5’35 / France / 1992
Que dire d’un enfant et d’un père qui se séparent parce que c’est dimanche soir ?

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.