LES NUITS DE MASHHAD

****   Filmé au plus près du réel, le récit est prenant de bout en bout, avec une interprétation remarquable de Zar Amir Ebrahimi en journaliste combative.
Franceinfo Culture

****   Fort de tout l’héritage des maîtres qui l’ont précédé, Abbasi explore une nouvelle figure de monstre, celle d’un psychopathe dont la folie épouse celle de la société qui l’entoure. Dangereux, vénéneux, vertigineux.
Ecran Large

****   Ali Abbasi retourne sur ses terres natales pour détricoter la sinistre carrière d’un tueur en série, qui en dit autant sur le fanatisme de l’acte que l’état moral de la société dans laquelle – et même pour laquelle – il agit.
CinemaTeaser

Synopsis

Iran 2001, une journaliste de Téhéran plonge dans les faubourgs les plus mal famés de la ville sainte de Mashhad pour enquêter sur une série de féminicides. Elle va s’apercevoir rapidement que les autorités locales ne sont pas pressées de voir l’affaire résolue. Ces crimes seraient l’œuvre d’un seul homme, qui prétend purifier la ville de ses péchés, en s’attaquant la nuit aux prostituées.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.