MADRES PARALELAS

***** Madres paralelas reste, avec ses décors somptueux, ses costumes à la dernière mode et ses cadrages impeccables, du très grand spectacle : c’est une fête pour les yeux. Mais le spectacle est plus somptueux que sensationnel : la manière de traiter scénario et motifs est plus retenue, contenue justement par la perfection formelle d’un cinéaste qui, désormais, se paye le luxe du bon goût.
Positif

***** Un chef-d’oeuvre, dont la puissance à tous les étages (d’émotion, de fascination, de subversion) est digne des plus grands titres du cinéaste.
La Septième Obsession

****   En mêlant le rire au tragique, Pedro Almodóvar revient à ce qui a fait le meilleur de son cinéma des années 90 et 2000, à travers la figure éblouissante de deux mères.
aVoir-aLire.com

Synopsis

Deux femmes, Janis et Ana, se rencontrent dans une chambre d’hôpital sur le point d’accoucher. Elles sont toutes les deux célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, d’âge mûr, n’a aucun regret et durant les heures qui précèdent l’accouchement, elle est folle de joie. Ana en revanche, est une adolescente effrayée, pleine de remords et traumatisée. Janis essaie de lui remonter le moral alors qu’elles marchent telles des somnambules dans le couloir de l’hôpital. Les quelques mots qu’elles échangent pendant ces heures vont créer un lien très étroit entre elles, que le hasard se chargera de compliquer d’une manière qui changera leur vie à toutes les deux.

Précédé du court métrage : TU VAS REVENIR

Film de Léo Grandperret
02’20 / Fiction, humour / France / 2020
Max et Chloé sont timides. Un court de théâtre pourra-t-il changer la donne?

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.