NOTRE PAIN QUOTIDIEN

***** A travers ce récit, Vidor tente une véritable expérience, celle d’extraire ses personnages d’un monde ravagé par la crise, pour recomposer une communauté sur de nouvelles bases.

Le Monde

****   On peut en effet voir son très beau film de 1934, Notre pain quotidien, dont l’action se déroule au cœur d’une coopérative agricole dans l’Amérique de la Grande Dépression, comme un hymne à la fraternité et à la terre nourricière

Télérama

SYNOPSIS

En 1929, alors que les États-Unis traversent une crise économique historique, John et Mary, dont la situation financière est critique, se voient proposer de reprendre une petite ferme hypothéquée. Ils acceptent mais l’ampleur de la tâche est telle qu’ils décident de s’organiser en coopérative.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.