SAC LA MORT

****   Chantre des dérèglements de l’intrigue, Emmanuel Parraud dresse un portrait attachant d’une langue, le créole. Un voyage ineffable aux confins de La Réunion qui convoque, entre suspense et drame social, le mysticisme d’un Jacques Tourneur.
aVoir-aLire.com

****   Comme Jean-Charles Hue, Emmanuel Parraud part sur des terrains cinématographiquement repérables (le polar, le fantastique) pour mieux déterritorialiser le cinéma en le frottant à une parole, une temporalité et un imaginaire encore inexplorés.
Libération

****   Un drame social pétri de vérité sensible.
L’Humanité

Synopsis

À la Réunion, bouleversé par l’assassinat de son frère dont il connaît l’auteur, Patrice est convaincu par un ami d’avoir marché par mégarde sur un sac la mort. SAC LA MORT raconte en créole réunionnais la vie de Patrice et de ses amis, une histoire tumultueuse en hommage aux Cafres, interprétée par des réunionnais au talent d’acteur exceptionnel. Le premier film tourné en créole réyoné sélectionné au festival de Cannes.

Précédé du court métrage : L’ALLEE DES SIFFLEURS

Film de Julien Hérichon
23’05 / France / 2018
Île Bourbon, 1830. Mo est esclave dans la plantation de M. Dalleau. Son père, Célestin, doit désormais lui apprendre à siffler. Au fil des jours, Mo va réaliser tout ce qui se cache derrière cet apprentissage.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.