THE THIRD MURDER

***** Le cinéaste japonais aborde pour la première fois le thriller judiciaire, qu’il tisse avec ses thèmes récurrents, drames familiaux et filiations. Une réussite spectaculaire.

L’Humanité

****   Dans les chroniques familiales du réalisateur, l’élégance et la ­sérénité révèlent souvent névroses, ­angoisse et cruauté. Dans The Third Murder, c’est l’inverse : à partir d’un fait divers sordide, Hirokazu Kore-eda parvient à insuffler, par petites touches, de la délicatesse et même de la tendresse dans son récit si noir.

Télérama

****   Un drame judiciaire haletant et maîtrisé avec brio, révélant qu’un verdict peut tomber sans connaissance évidente de la “vérité”.

Les Fiches du Cinéma

SYNOPSIS

Le grand avocat Shigemori est chargé de défendre Misumi, accusé de vol et d’assassinat. Ce dernier a déjà purgé une peine de prison pour meurtre 30 ans auparavant. Les chances pour Shigemori de gagner ce procès semblent minces, d’autant que Misumi a avoué son crime, malgré la peine de mort qui l’attend s’il est condamné…

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.