UN GRAND VOYAGE VERS LA NUIT

***** Une oeuvre hors norme.

Transfuge

***** Séance d’hypnose cinématographique, précipité de cinéma sous sa forme la plus pure – un homme, une femme, la nuit, la pluie-, « Un grand voyage vers la nuit » est un miracle, un mirage et une illumination.

Paris Match

***** Cette frontière entre le long début et la grande fin n’est pas une ligne de partage mais une ligne de fuite qui autorise toutes les brisures et que l’on y danse d’un pied sur l’autre. Elle est un équateur sans visa, sinon un idéogramme volatil qui, à mi-chemin, tatoue sur l’écran le titre du film, une zone de grande intempérie où, à midiminuit, tout brûle aux rayons d’une lune noire qui nous met la tête à l’envers.

Les Inrockuptibles

Synopsis

Luo Hongwu revient à Kaili, sa ville natale, après s’être enfui pendant plusieurs années. Il se met à la recherche de la femme qu’il a aimée et jamais effacée de sa mémoire. Elle disait s’appeler Wan Qiwen…

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.