A DARK, DARK MAN

***** « A Dark-Dark man » est une superbe réussite : un conte philosophique sur l’innocence et le mal maquillé en polar néo-noir, sous influence de Melville et dont l’action se passe dans les steppes désertiques du sud Kazakhstan, à la frontière kirghize.
Transfuge

***** Adilkhan Yerzhanov atteint presque la perfection cinématographique.
aVoir-aLire.com

****   À l’intersection d’une noirceur tragique et d’un humour d’enfant triste, « A Dark-Dark Man » est le nouveau film, hautement recommandable, d’A. Yerzhanov.
Les Fiches du Cinéma

Synopsis

Bekzat est un jeune policier qui connait déjà toutes les ficelles de la corruption des steppes kazakhes. Chargé d’étouffer une nouvelle affaire d’agressions mortelles sur des petits garçons, il est gêné par l’intervention d’une journaliste pugnace et déterminée. Les certitudes du cow-boy des steppes vacillent.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.