CANCION SIN NOMBRE

***** Dès le début, on se frotte les yeux : est-on en train de voir un très grand film ? Oui. Dans un noir et blanc splendide, tout en nuances de gris, un film d’une grande beauté et d’une grande subtilité, sur un sujet grave : le trafic de bébés. Sublime !
Les Fiches du Cinéma

****   Un film politique singulier, au noir et blanc mélancolique, qui évoque la fragilité de deux opprimés dans le Pérou déchiré des années 1980.
Télérama

****   Dans sa douce noirceur, Cancion sin nombre s’attache aux marginaux, aux populations quechua dépossédées de leurs droits, « invisibilisées », pour leur restituer une place, comme un dessinateur crayonnerait des personnages.
Le Monde

Synopsis

Pérou, au plus fort de la crise politique des années 1980. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Déterminée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener l’enquête.

Bande annonce

Séances

Lamastre, centre culturel
DateHeureVersionInfo
Jeudi 6 août 202021h00VOST
Mardi 11 août 202021h00VOST
Vernoux, salle Louis Nodon
DateHeureVersionInfo
Mercredi 5 août 202021h00VOST
Samedi 8 août 202021h00VOST

Laisser votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.