LA MULE

*****  Comme souvent chez Eastwood, « La Mule » est un grand film qui se planque derrière des allures de petit polar inoffensif qui ne s’interdit pas l’émotion.

Le Monde

*****  Testament, confession, introspection tout autant que doigt d’honneur hilare à aux sectaires de tous poils, cette « Mule » est chargée à bloc.

Ecran Large

*****  En retrait des rôles d’acteur depuis longtemps, le cinéaste revient à l’écran, réac et malin, et s’inspire de l’histoire d’un vieil horticulteur devenu passeur de drogue. Vrai road-movie et faux thriller captivant, « la Mule » résonne de façon bouleversante avec sa propre vie.

Libération

Synopsis

À 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement fauché et seul, mais son entreprise risque d’être saisie. Il accepte alors un boulot qui – en apparence – ne lui demande que de faire le chauffeur. Sauf que, sans le savoir, il s’est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain.

Précédé du court métrage : HORS SAISONS

Film de Léni Marotte, Céline Desoutter, Nicolas Capitaine
06’07 / Animation / Polar, drame / France / 2016
Jude, “park ranger” fatiguée, peine à trouver sa place dans son équipe. Déterminée à prouver sa valeur, elle découvre un endroit du parc où elle se trouvera plus seule que jamais.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.