LE DERNIER DUEL

***** Ridley Scott a encore de quoi faire rougir la jeune génération et, à bientôt 84 ans, signe l’un de ses meilleurs films en écho à son tout premier.
CinemaTeaser

***** Le Dernier duel a beau être classique, c’est un film au présent, dont l’explosion de violence finale n’exorcise rien, ne guérit rien, ne réjouit même pas. Seul reste le pouvoir des hommes. Et un film définitivement immense, qui semble contenir toute la violence du monde.
Première

***** À travers le récit du dernier duel judiciaire reconnu en France, Ridley Scott livre une impressionnante peinture du Moyen-Âge, aussi spectaculaire qu’intimiste, tout en étudiant les rouages d’une société ultra patriarcale et la place qu’elle pouvait accorder aux femmes.
Les Fiches du Cinéma

Synopsis

D’après l’ouvrage Le Dernier Duel : Paris, 29 décembre 1386 d’Eric Jager.Basé sur des événements réels, le film dévoile d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France – également nommé « Jugement de Dieu » – entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Carrouges est un chevalier respecté, connu pour sa bravoure et son habileté sur le champ de bataille. Le Gris est un écuyer normand dont l’intelligence et l’éloquence font de lui l’un des nobles les plus admirés de la cour. Lorsque Marguerite, la femme de Carrouges, est violemment agressée par Le Gris – une accusation que ce dernier récuse – elle refuse de garder le silence, n’hésitant pas à dénoncer son agresseur et à s’imposer dans un acte de bravoure et de défi qui met sa vie en danger. L’épreuve de combat qui s’ensuit – un éprouvant duel à mort – place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.