RASHOMON

***** Lion d’or à Venise et Oscar du meilleur film étranger, ce « Rashômon » est le film qui a fait connaître le grand Akira Kurosawa en Occident et découvrir tout un pan du cinéma japonais.
Télérama

***** Indispensable pour tout cinéphile et d’une incroyable modernité, ce monument mérite bien sa place au panthéon du cinéma mondial.
aVoir-aLire.com

***** L’étonnante maîtrise technique de Akira Kurosawa, la rigueur de ses cadrages, la souplesse éloquente et musicale de ses mouvements de caméra donnent aux diverses péripéties de l’action un relief et une desnité plastiques qui dégagent une authentique puissance de fascination.
Positif

Synopsis

Un paysan vient s’abriter d’une pluie torrentielle sous une vieille porte délabrée où se sèchent déjà un bûcheron et un prêtre. Ces derniers semblent ne rien comprendre à une affaire à laquelle ils ont été mêlés bien malgré eux. Un samouraï aurait été assassiné et sa femme violée ; quatre témoins du drame, dont le prêtre et le bûcheron, vont donner leurs versions des faits, toutes contradictoires…

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.